Marmouzic - Christofer Bjurström

Dans la Presse



"Ookpik est le nom que les Inuits donnent à la Harfang des neiges, grande chouette blanche de la toundra arctique dont les apparitions sont aussi rares que précieuses, comme autant de poésie volée au ciel. Il en va ainsi du quartet de Christofer Bjurström et de sa musique, qui partage avec ce rapace nocturne l'élégance, le raffinement et la discrétion.
......Limpide et cristalline, la musique sonne de façon très singulière. S'y conjuguent joie et poésie, mélodies attachantes et déeloppements narratifs.
... Ookpik est un bonheur, une belle balade musicale au cours de laquelle se succèdent des tableaux rafraîchissants, petites scènes de vie d'ici ou d'ailleurs." (Olivier Acosta, Citizen Jazz, juillet 2012)

"...Avec son Bjurström Quartet (..), ce voyageur imaginaire aborde des régions planantes où l'élégie et sa gravité intrinsèque, l'humour et ses ressorts à la Buster Keaton, composent une mosaïque sonore envoùtante. Voici donc un disque profond et de haut vol." (Guy Darol, Jazz Magazine, janvier 2012)

""...Avant toute chose, c'est une authentique personnalité musicale que nous dévoile cet Ookpik qui réussit admirablement à marier les musiques populaires aux musiques contemporaines et improvisées." (Ouest France, janvier 2012)

"Chaque note semble mûrement réfléchie et posée avec soin, conférant à ce disque une ambiance très particulière...il est ici question de solitude...., d'impressionnisme...., d'introspection..... Disque d'émoi? Non, mais disque d'émotions." (Patrick Pommier, Jazz Magazine, février 2007)

"...des récits musicaux de voyages exhumés du blanc de la mémoire, des histoires d'amour, d'insondables regards d'enfants, des brins d'espoir d'un monde enfin meilleur...autant de petits refrains translucides et obsédants, savants ou sensuels, d'un homme qui frotte son âme au piano depuis toujours." (Jean-Luc Germain, Le Télégramme, 11 janvier 2007)

"Avec ce nouveau disque en solo, Christofer Bjurström s'impose discrètement comme un des pianistes les plus passionnants du moment...... Ce pianiste joue avec le coeur et cette sensibilité se dévoile lentement au fil de l'écoute" (Chronique du disque solo en ligne sur Culturejazz.net :article cultureJazz décembre2006

" Tout aussi délicat, mais en plus personnel et en nuances, le solo de Christofer Bjurström a séduit par sa faculté à naviguer entre le classique et le jazz, à passer d'un morceau en forme de sonate magnifique " Sur un fil" en ouverture) à un jazz plus enlevé. La note la plus créative de la soirée. " (Concert Jazz en scène, Piano solo Christofer Bjurström Ouest-France déc 2003)

" Le musicien exploite à merveille son goût pour la musique classique à travers de subtiles balades jouées avec une économie des notes et un sens de l'harmonie qui vous file des frissons de plaisir" (Concert Jazz en scène, Piano solo Christofer Bjurström, Le Télégramme, décembre 2003 )